Après le Synode Africain 231618 visites
Accueil

La mort au bout du voyage

Vendredi 21 Juin 2013 - 9:33:38


Nous lisons dans AFRICAE MUNUS
au numéro 84 :

D. LES MIGRANTS, DÉPLACÉS ET RÉFUGIÉS

84. Des millions de migrants, déplacés ou réfugiés, cherchent une patrie et une terre de paix en Afrique ou sur d’autres continents. Les dimensions de cet exode, qui touche tous les pays, révèlent l’ampleur cachée des diverses pauvretés souvent engendrées par des défaillances dans la gestion publique. Des milliers de personnes ont essayé et essayent encore de traverser les déserts et les mers à la recherche d’oasis de paix et de prospérité, d’une meilleure formation et d’une plus grande liberté. Malheureusement, de nombreux réfugiés ou déplacés rencontrent toutes sortes de violence et d’exploitation, voire la prison ou trop souvent la mort. Certains États ont répondu à ce drame par une législation répressive.[137] La situation de précarité de ces pauvres devrait susciter la compassion et la solidarité généreuse de tous; au contraire, elle fait naître souvent la peur et l’anxiété. Car beaucoup considèrent les migrants comme un fardeau, les regardent avec suspicion ne voyant en eux que danger, insécurité et menace. Cette perception provoque des réactions d’intolérance, de xénophobie et de racisme. Tandis que ces migrants eux-mêmes sont contraints, à cause de la précarité de leur situation, à effectuer des travaux mal rémunérés souvent illégaux, humiliants ou dégradants. La conscience humaine ne peut que s’indigner de ces situations. La migration à l’intérieur et à l’extérieur du continent devient ainsi un drame multidimensionnel, qui affecte sérieusement le capital humain de l’Afrique, provoquant la déstabilisation ou la destruction des familles.


La mort au bout du voyage :

Il nous faut faire connaitre ce genre de mauvaises nouvelles... en espérant que l'information, diffusée par le plus grand nombre, pour le plus grand nombre, finira par arriver aux oreilles des candidats au voyage !

 

Gabon : 36 Clandestins africains périssent au large de Libreville
Malijet - Actualité malienne
Libreville - Une fois de plus le drame de l'immigration inter-africaine a frappé le très attractif Gabon à l'actualité unique en Afrique en ce genre pour ce type de faits. Une embarcation avec à son bord plus d'une cinquantaine de ouest africains a ...
Afficher tous les articles sur ce sujet »

http://www.malijet.com/actualite_internationale/74643-gabon-36-clandestins-africains-perissent-au-large-de-libreville.html

 

 

 


Commentaires


   ...
Réalisé par Africaciel.com