Après le Synode Africain - Nous voulons le Prix Nobel de la Paix 2013 pour...
Après le Synode Africain 229045 visites
Accueil

Nous voulons le Prix Nobel de la Paix 2013 pour...

Jeudi 31 Janvier 2013 - 15:13:16

Dans  Munus Africae,

http://www.vatican.va/holy_father/benedict_xvi/apost_exhortations/documents/hf_ben-xvi_exh_20111119_africae-munus_fr.html#I.%20L%E2%80%99ATTENTION_%C3%80_LA_PERSONNE_HUMAINE_

On lit aux numéros 55, 56 :


D. LES FEMMES

55. Les femmes en Afrique apportent une grande contribution à la famille, à la société et à l’Église avec leurs nombreux talents et leurs dons irremplaçables. Comme le disait Jean-Paul II : « La femme est celle en qui l’ordre de l’amour dans le monde créé des personnes trouve le lieu de son premier enracinement ».[91] L’Église et la société ont besoin que les femmes aient toute leur place dans le monde « afin que l’être humain puisse y vivre sans se déshumaniser complètement ».[92]

56. S’il est indéniable que des progrès ont été accomplis pour favoriser l’épanouissement et l’éducation de la femme dans certains pays africains, il reste cependant que, dans l’ensemble, sa dignité, ses droits ainsi que son apport essentiel à la famille et à la société ne sont pas pleinement reconnus ni appréciés. Ainsi la promotion des jeunes filles et des femmes est-elle souvent moins favorisée que celle des garçons et des hommes. Trop nombreuses sont encore les pratiques qui humilient les femmes, les avilissent au nom de la tradition ancestrale. Avec les Pères synodaux, j’invite instamment les disciples du Christ à combattre tous les actes de violence contre les femmes, à les dénoncer et à les condamner.[93] Dans ce contexte, il conviendrait que les comportements à l’intérieur même de l’Église soient un modèle pour l’ensemble de la société.

 

En RDC, au Kivu, le viol est devenu une arme de guerre.

Malgré une tentative d’assassinat, le docteur Mukwege revient .

Le docteur Denis Mukwege, médecin-chef de l’hôpital Panzi, qui vient en aide chaque année à plus de 3 000 femmes violées par les groupes armés dans l'est de la RDC, estime que sa place est auprès de ses malades :

« C'est la femme qui est visée et il est possible que cette guerre se termine. Je n'aime pas que les gens disent : c'est complexe, c'est difficile... Ce n'est pas compliqué s'il y a la volonté politique. Je retourne à Bukavu. Je n'y retourne pas pour être martyr, j'y retourne pour vivre. Je ne veux pas être un héros mort, je veux continuer à faire mon travail. »

Cliquer sur  : 

Tentative d’assassinat du Docteur Mukwege

et sur :

Nous voulons le Prix Nobel de la Paix 2013 pour le Dr Mukwege

Pétition sur :

http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/we-want-2013-nobel-peace-prize-for-doctor-denis-mukwege?utm_source=share_petition&utm_medium=url_share&utm_campaign=url_share_after_sign


 


Commentaires


   ...
Réalisé par Africaciel.com